RADI & RAF

26 Déc RADI & RAF

Aperçu de la cuisine des Fées, là où l’on mijote de nouvelles recettes

Les traditionnelles Rencontres Animation Formation (RAF) on été cette année précédée par les Rencontres Animation Développement Innovation (vous êtes toujours là ?), ou RADI pour les intimes. Lors de cette première journée des RADI, Les Fées ont présenté une solution informatique en développement : le projet RICOCHET.

Ricochet est une solution de suivi et gestion de fabrication de films. Un outil que peu de gens soupçonnent et pourtant fort stratégique. C’est un besoin réel pour tous les studios. Il existe sur le marché des solutions, mais elles ne nous conviennent pas pour différentes raisons de complexité, de coût et de fonctionnalités. Peu à peu notre projet R&D au long cours prend forme. Un premier prototype avait été réalisé au printemps pour répondre à un besoin précis, le dépouillement (listing exhaustif des éléments d’un film : plans, personnages, décors, accessoires…) du prochain long métrage de Michel Ocelot, papa de Kirikou et Azur et Asmar. Ce travail découlait de deux ans de réflexions et cahiers des charges…

Ce prototype a été l’occasion de valider certains choix technologiques, et René Broca nous a invités à en parler pour suivre notre travail et mieux présenter au public professionnel les objectifs et la philosophie inhérente à RICOCHET.

On y reviendra courant 2016 avec notre première version bien entendu, sous licence libre.

En tout cas, les retours du public ont été positifs et ont éveillé la curiosité.

Les RADI étaient le premier événement du genre sur la Recherche et Développement dans les studios d’animation français. Curieusement, pourtant en pointe dans cette thématique, la France ne proposait pas de rencontres professionnelles, laissant la place aux seuls rendez-vous internationaux qui se comptent sur deux doigts d’une main (Siggraph et FMX). Nulle par ailleurs, même au festival d’Annecy, ce point fondamental et crucial pour les studios n’avait de tribune assez importante pour développer les questions qui se posent (formation, échanges, aides…). C’est donc chose faite et nous espérons que l’événement trouvera un nouvel écho dès l’an prochain, car il était fort intéressant !

On retiendra entre autres l’histoire de la R&D chez Mikros, TeamTo et (Illumination) Mac Guff, les présentations du CNC, la chouette solution animée Akeytsu, les nouveautés de TVPaint, les solutions qui progressent jour après jour de nos amis de Qarnot Computing, le tour d’horizon du logiciel libre ou le cas d’Autour de Minuit qui fait aujourd’hui la majorité de ses productions avec Blender.

Les deux jours suivants étaient liés aux RAF, présentant un tour d’horizon de la création française (via les chiffres du CNC), de la formation via les écoles du RECA (Réseau des Écoles de Cinéma d’Animation) ou les partenaires pros (AFDAS, Audiens, syndicats, …). Puis un making of du très joli Avril et le Monde Truqué, mais aussi Pepe School Land de Barcelone, un des pionniers de la formation au logiciel libre 3D Blender qui venait en étude de cas.

Malgré les attentats qui s’étaient tenus quelques jours plus tôt, créant un climat lourd dans notre pays, la profession a  répondu présente et ces trois jours, grâce à  l’accueil exceptionnel de la région Poitou Charente et du Pole Magelis, ont été riches et constructifs.

Merci encore pour cette belle invitation et cette tribune

À l’année prochaine !