RMLL 2015

31 Août RMLL 2015

Un peu de fraîcheur au coeur de la canicule

rmll_en-tete

Les Fées Spéciales, ATI et Qarnot Computing à Beauvais : une portion de notre constellation en goguette. Une rapide présentation:
ATI,
C’est une longue histoire de liberté, de créativité et d’innovation, qui remonte, pour ma part, à 1989..
Flavio et moi sommes diplômés d’ATI, et Flavio y donne toujours des cours. Et c’est tout naturellement que nous avons accueilli cet été 4 stagiaires dans notre Atelier de Fées à Lunel : Noëllie, Laure, Sylvain et Swann.
Qarnot Computing,
Pionnier informatique avec leurs super-radiateurs calculateurs, nous continuons d’explorer à leur côtés les solutions technologiques de production eco-responsables et innovantes.

Quelques anecdotes marquantes de la nouvelle édition RMLL 2015:
Mercredi 8 juillet,
Après une arrivée à l’université de Beauvais à midi : 16 °C, sous la pluie, de quoi enrhumer Les Fées de Montpellier 🙂

14h : 30 ans de philosophie de la double compétence artistique et technologique de la formation ATI Paris 8
invités: Michel Bret ( professeur émérite ATI), Marie-Hélène Tramus (fondatrice ATI) et Jean-François Jégo, Cédric Plessiet et Rémy Sohier (nouvelle équipe enseignante ATI)

Michel Bret parle de logiciels libérés plutôt que libres : libérés des contraintes du marché, retrouvant la philosophie initiale de la gratuité et du partage. « Ce sont les téléchargements payants qui devraient être interdits » ou encore « Libérons-nous des traditions : celle de la perspective de la Renaissance ou celle de l’animation keyframe » : Quel culot ce Michel ! Je reconnais ce décalage qui m’a nourrie ; ça m’a rappelé ma soutenance de Thèse, dirigée par Edmond Couchot : Michel s’était érigé contre « la dictature de la (ligne)droite du lancé de (c)rayons ».
Marie-Hélène Tramus a décrit la pédagogie à l’Art Numérique, en double compétence artistique et technologique. Elle a également distingué 3 périodes au fil d’ATI, en montrant des extraits de films réalisés par d’anciens étudiants.

  1. Les logiciels maisons : Anyflo de Michel Bret et Rodin de Monique Nahas et Hervé Huitric
  2. Les logiciels propriétaires + programmation (étudiants pas coincés dans des esthétiques prédéfinies)
  3. Les Logiciels libres : Blender, Gimp, Krita, Natron …

Cédric, Jean-François et Rémy ont présenté leur héritage et le fonctionnement actuel d’ATI : la capitalisation des programmes développés dans une bibliothèque de logiciels, de fonctions, et d’interfaces entre outils) et toute la dimension interactive du jeu et des installations, avec la grande exposition des 30 ans d’ATI au festival Ars Electronica en septembre.

15h :Vers une nouvelle chaîne de fabrication des films d’animation : libre, solidaire, éthique et écologique
C’est notre tour de monter sur scène.
Tout naturellement, dans la continuité de la conférence d’ATI, nous avons présenté notre démarche actuelle : la création des Fées Spéciales, SCOP de production alternative de films d’animation, utilisant des logiciels libres tels que Blender. Nous parlons de R&D, d’innovation sociale, de fonctionnement solidaire et de respect de l’environnement.

Puis, nous passons la parole à Hélène Legay et Clément Pellegrini de Qarnot Computing
Qarnot calcule déjà certains films des étudiants d’ATI : c’est un précieux service qui leur ait rendu face à l’urgence des projets intensifs ; Hélène en a montré des exemples. Elle a aussi présenté des chiffres effarants : les data centers utilisent actuellement 3 % de la puissance électrique mondiale ; dans 5 ans, cette puissance sera multipliée par 2. Aujourd’hui, l’enjeu du calcul est un véritablement écologique.
Clément a parlé de la plateforme Q-Blender, qui permet de calculer les images du pilote de Gooseberry de la Blender Foundation disponible en ligne : 2160 jours de calculs …

Les deux conférences sont visibles en ligne :

Les Fées Spéciales et Qarnot :

et ATI :

Bref, cette virée à Beauvais aura été bien revigorante !
Et comme on dit: “même si l’on sait où on va … Il est bon de se rappeler d’où on vient” 🙂

Virgo,
à vous le studio !
Merci à Marc et Marie-Blaise pour leur accueil chaleureux !
Et à Philippe Giffard, de Montpel’libre (ancien d’ATI) notre complice formateur Blender, d’avoir assisté à notre présentation dans le Ch’Nooooord 🙂

 

Annexes