Retour à Annecy

Retour à Annecy

C’est avec grande joie que nous participons à cette édition 2021, libre et sereine, forte et surprenante. Les fées ont cette année le privilège d’exposer leurs travaux numériques lors des conférences Works in Progress.

Après une édition 2020 en ligne, le festival d’Annecy revient en format hybride, en ligne et en présentiel, pour notre plus grand plaisir. Et avec lui l’animation mondiale revit, avec son public et sa vitalité ! Cette année le festival célèbre l’Afrique, terre de création animée.

Teaser officiel Annecy 2021

 

La Sirène en WIP

Nous ouvrons le ballet, le lundi, avec la présentation de la fabrication du long métrage La Sirène, réalisé par Sepideh Farsi, sous la direction artistique de Zaven Nijar et produit par les Films d’Ici. La sirène est le dernier long métrage en cours de production dans notre atelier. Sur ce projet, nous sommes responsables de la mise en place du pipeline complet du film, c’est-à-dire mettre en place la chaine de fabrication du film. L’équipe du film, Sepideh Farsi (la réalisatrice, Zaven Najjar (le directeur artistique), Sébastien Onomo (le producteur, Les Films d’Ici) et Vanessa Ciszewski (la co-productrice, Katuh Studio), présente la fabrication, accompagné du modérateur Patrick Eveno. 

L’affiche du Film La Sirène (Crédits : Les Films d’Ici)

La Sirène se déroule en Iran, plus précisément à Abadan, en 1980, pendant la guerre Iran-Irak. On suit Omid, un jeune adolescent, pendant le siège de cette puissante ville pétrolière par l’armée irakienne. C’est le premier film d’animation de la réalisatrice, elle n’a pas fait le choix de la prise de vues réelles comme pour ces films précédents. L’animation lui a offert d’autres choix et la libérée de l’obligation de faire un film d’époque ou un film de guerre classique. La Sirène a une importance particulière pour Sepideh, puisqu’elle a vécu son adolescence dans les années 80 en Iran, même si elle ne se trouvait pas dans la région d’Abadan, la guerre Iran-Irak a marqué la jeunesse de la réalisatrice. 

Flavio présentant le Pipeline de La Sirène

Flavio Perez, directeur technique des fées, fait une apparition vidéo dans la présentation du WIP. Il expose grâce à sa vidéo de démonstration tous les secrets de fabrication et les trouvailles de programmation, nécessaires à la bonne marche du film. Cette partie de haute technologie reste souvent invisible aux yeux du grand public, comme la partie immergée d’un Iceberg. Cette partie immergée est aujourd’hui est en partie gérée par libreflow, asset manager multisites, libre, évolutif et modulaire.
Il permet au quotidien de faciliter les échanges de données entre les 8 studios d’animation, répartis en Europe qui se partagent la fabrication : La Fabrique (Luxembourg), Lunanime (Belgique), Studio Soi, Trick Studio et Daywalker Studios (tous les trois en Allemagne), Les Fées Spéciales, Amopix et la Station d’Animation (tous les trois en France). Une mission complexe, le film regroupe plus de 1800 plans (100 minutes) à fabriquer dans Illustrator, puis à animé en 3D dans Blender et enfin à compositer dans After Effect. 

 

Immersion en WIP

Le vendredi après-midi, nous clôturons les conférences avec notre premier projet en réalité augmenté, Immersion, nature augmentée, représentée par le dispositif voyageur. Avec lui, c’est une nouvelle page pour les conférences WIP et pour la première fois au festival, la réalité augmentée est mise à l’honneur. Nous sommes heureux et fiers d’ouvrir la voie, car Immersion est une histoire d’amitié, une exploration technologique et une volonté puissante de créer un lien entre citadin et nature.

Photos de la préparation

Amis de longue date et artisans-experts chacun dans son domaine, Anne-Lise Koehler, Axel Wolf, Flavio Perez et Eric Serre présentent à 4 voix l’histoire du dispositif Immersion et des liens qui les unissent. Ils sont pour l’occasion accompagnée d’Oriane Hurard, productrice chez Atlas et modératrice de ce WIP. Suivant les diverses étapes de fabrication, de la conception à la présentation publique, le public présent (et en-ligne) peut suivre la construction de la structure en papier mâché, son animation et sa R&D. 

Photos du WIP (crédits : Annecy Festival, Les Fées Spéciales)

Une histoire, d’art, d’amitié et de technologie, l’image des saltimbanques sur la place publique, où l’expérience se vit en direct et offre au public un moment de poésie, de connaissance et de spectacle, entre réalité et virtuel. Ghislaine Serre, animatrice 3D du projet était parmi le public pour partager avec nous ce moment.

 

2021, 60 ans de Festival 

Cette année, Annecy peut enfin fêter en présentiel ces 60 ans d’existence. La toute première édition du festival avait eu lieu en juin 1960. À cette occasion, expositions, surprises et festivités se joignent au traditionnel MIFA. En attendant de se retrouver pour l’édition 2022, quelques images de cette belle édition. 

Aftermovie Annecy 2021