Les vérités

Le pilote

Images extraites du film

Du signe à l’image : la résidence des Fées

En cours de développement, la série a  fait l’objet d’une résidence avec des enfants sourds.

Du 3 au 5 juillet 2018, le studio d’animation Les Fées Spéciales, a accueilli en résidence deux élèves sourdes de CM1 de la classe bilingue  (langue des signes française (LSF) / français écrit) de l’école Paul Blet de Poitiers.

« Les vérités… » est un projet en animation 2D traditionnelle, inspiré des textes du poète Antonio Rodriguez Yuste.

Dans une ville moyenne du sud de la France, trois ami·e·s tentent de percer les mystères du monde des adultes avec leur imagination et leur intelligence pétillante d’enfants de 8 ans.

À l’école, dans le tram, au parc, ils font l’expérience d’un mode de vie contemporain fait de règles opaques ou contradictoires auxquelles ils s’attachent à donner du sens, à leur façon.

Sous leurs yeux, le paysage urbain de leur quotidien revêt alors une allure poétique inattendue. Les lignes de tram, les façades des immeubles deviennent les supports de leur imagination la plus débridée. Les nuages prennent forme humaine et le ciel devient une surface de jeu mobile. Le rai de lumière qui passe sous la porte du couloir projette des ombres mystérieuses sur les murs de la chambre : mais que font donc les parents lorsque la nuit vient ?

Ensemble, les trois ami·e·s partagent joyeusement leur vision du monde avec des images et avec leurs mains. La petite Nora, sourde, ne peut pas dialoguer avec des mots articulés. Loin de les arrêter, cette singularité les conduit à chercher des moyens plus inventifs pour communiquer. Mûs par leur amitié, ils nous révèlent à travers leurs échanges une vision plus poétique de la réalité.

Ce programme sera inclusif, à destination des enfants sourds, mais également des jeunes entendants dès l’âge de 6-8 ans. Dans cette ambition, un travail spécifique autour de la langue des signes a été développé, de façon à sélectionner des gestes ouverts, intuitifs, compréhensibles par les pratiquants et par les non-pratiquants. La série est ainsi diffusable à l’international.

Nous souhaitons que le récit soit vif et impertinent, que le dialogue entre les enfants soit spontané et vivant, représentatif du monde inventif et sociable des enfants, qui parviennent à échanger par-delà les différences de langues.

Afin de donner vie à un récit presque muet, un processus d’écriture spécifique a été développé, avec des interprètes en langue des signes, et avec les auteurs de la Compagnie Moustache, une compagnie de théâtre d’improvisation.


Série en développement
Réalisation : Guilhem Garcin et Marthe Delaporte

Auteure graphique : Léa Cluzel

Expertise technique : Des’L et la Compagnie ON OFF

Lire le carnet de voyage du projet Les Vérités


Avec le soutien de